Bienvenue sur le site de la ville

Bannière
Accueil > Actualité > Je lombricomposte
 
Retour au listing

Environnement

Je lombricomposte

 

Trier ses déchets et permettre le recyclage d’une partie de ceux-ci, c’est aujourd’hui ancré dans nos habitudes quotidiennes. Mais la poubelle dédiée aux ordures ménagères est encore trop souvent encombrée de nos restes alimentaires et de déchets organiques qui peuvent très facilement être recyclés via le composteur.

 

Un des plus répandu est le lombricomposteur. Les vers, fidèles auxiliaires des jardiniers, y transforme vos déchets organiques en bonne terre fertile très utile au jardin.

 
 

Pas besoin d’investir dans un matériel relativement coûteux : vous pouvez le fabriquer vous même à l’aide de 3 bacs en plastiques empilables.

 

À vous de jouer en suivant cet extrait du guide édité par Natureparif et en partant à la chasse aux vers !

  • Empilez trois bacs percés au fond, d’environ 15-20 cm de hauteur chacun, ou des pots de plantation de 40 cm de diamètre ; votre composteur est prêt.
  • Il vous suffit ensuite de mettre vos déchets organiques dans le compartiment du bas avec les vers, puis lorsqu’il est plein, dans celui au-dessus.
  • Lorsque les vers auront terminé de dégrader la matière dans le compartiment inférieur, ils migreront tout simplement vers le haut.
  • Pour que la décomposition se passe bien, l’humidité doit être constante : arrosez et couvrez le compost pour qu’il ne sèche pas trop vite. Apportez des matières sèches (feuilles mortes, cartons…) dans les mêmes proportions que les matières humides pour équilibrer le compost et éviter tout problème d’odeur.
  • Il sera prêt au bout de quatre à huit mois ; il est alors fin et friable et dégage une odeur agréable de terre de forêt. Le lombricomposteur peut être placé à l’extérieur ou dans la maison.