Bienvenue sur le site de la ville

 

Accueil > Actualité > Gestion de la Forêt domaniale de Bois d'Arcy - Octobre 2021
 
Retour au listing

Environnement

Gestion de la Forêt domaniale de Bois d'Arcy - Octobre 2021

 
 
 
 

Publiée le 25 octobre

 

Ecologie - Opérations de coupes et de plantations par l’ONF : la forêt domaniale de Bois d'Arcy connaît aujourd’hui un dépérissement important des peuplements de châtaigniers atteints par la maladie de l’encre.

 

Présentation de la forêt domaniale de Bois d’Arcy

 

Le rôle de l’ONF

 

Gestionnaire de la forêt, l'Office national des forêts (ONF) agit pour en compenser les effets et va procéder à des coupes sanitaires qui peuvent conduire à des coupes rases afin d’assurer la sécurité des usagers de la forêt et préparer les plantations.

 

Pour en savoir plus sur le rôle de l’ONF, l’exploitation forestière et les différents types de coupes

 

Pour en savoir plus sur les travaux d’environnement et d’accueil du public et la faune

 
 

La maladie de l’encre

 

La maladie de l'encre est due à un pathogène (micro-organisme) microscopique qui attaque le système racinaire des arbres, entraînant un dépérissement rapide des châtaigniers sur de nombreuses parcelles de la forêt.

 

À l’état latent, ce pathogène s’est propagé très rapidement ces dernières années au sein des châtaigniers en raison de printemps humides qui ont engorgé les terrains favorisant sa multiplication et son déplacement dans le sol.

 

Puis les périodes de sécheresse qui ont suivi n’ont pas permis aux arbres affaiblis de réagir.

 

Pour en savoir plus sur la maladie de l’encre

 
 

Les coupes programmées

 

L’évolution du dépérissement des châtaigniers est rapide. En l’absence de traitement de cette maladie, les châtaigniers doivent être coupés.

 

Pour en savoir plus sur les coupes en futaie

 

Pour en savoir plus sur les coupes sanitaires suivie de plantation

 
 

Les plantations à venir

 

Les coupes seront suivies de plantations d’essences diverses, adaptées au sol et au climat et tolérantes au pathogène.

 

Avant la plantation, une opération de broyage de la végétation existante permettra de préparer le sol à la plantation. Les jeunes plants seront protégés de la dent des grands herbivores par des protections individuelles.

 

Tous les châtaigniers dépérissants seront coupés, à la suite de ces travaux des plantations auront lieu l’hiver suivant.

 

Pour en savoir sur les plantations