Bienvenue sur le site de la ville

 

Accueil > Actualité > Eco-pièges contre les chenilles processionnaires
 
Retour au listing

Santé

Eco-pièges contre les chenilles processionnaires

 

Publiée le 21 février 2022

 

Santé et environnement : pour votre sécurité, celle des animaux et protéger la végétation, la municipalité a mis en place des éco-pièges contre les chenilles processionnaires qui prolifèrent en cette période de l’année !

 

Avec l’arrivée du printemps, ces insectes font leur retour dans les jardins publics et privés. Ils sortent de leurs cocons pour se transformer un peu plus tard en un papillon éphémère, qui vit entre 24 et 48 heures.

 

Urticantes, elles représentent un risque à la fois pour les humains et les animaux, mais aussi pour la végétation. La chenille processionnaire se trouve sur les pins et les résineux.

 

Le service Espaces verts de la Ville a donc procédé à la pose d’éco-pièges sur l’ensemble des pins communaux :

 

• 3 pins Rue des Nymphéas

• 2 pins Logement Henri Prou

• 1 pin Tennis

• 4 pins devant l'Ecole Henri Prou

• 3 pins Square Zavatta

• 4 pins Parking Thierry Gilardi

• 1 pin Square de la mairie

• 2 pins Ecole chêne Sorcier

• 1 pin derrière l'Ecole Chêne sorcier. 

 

Consultez la carte des implantations.

 

Quels sont les risques ?

 

Cette chenille pose problème pour le végétal car elle consomme les aiguilles du pin, mais surtout pour l’homme et l’animal : elle émet de petits poils urticants qu’elle a sur son dos et qui peuvent générer des réactions allergiques chez certaines personnes et certains animaux.

 

Les chiens sont souvent victimes de ces poils urticants et on observe un gonflement au niveau des muqueuses et de la langue.

 

Il convient donc de restreindre l’accès au pin ou au résineux qui abrite des chenilles processionnaires, en particulier aux animaux ou aux enfants.

 

Les réactions sont très variables. Certaines personnes peuvent faire des dermatites, c’est-à-dire des rougeurs sur la peau, mais ça peut aller jusqu’à un œdème de Quincke ou un choc anaphylactique. L’échelle des symptômes est vaste selon les spécialistes.

 

 
 
  •  
  •