Bienvenue sur le site de la ville

 

Accueil > Actualité > Cérémonie commémorative le 5 décembre 2021
 
Retour au listing

Devoir de Mémoire

5Déc.

Cérémonie commémorative le 5 décembre 2021

 
 
 
 

Publiée le 5 décembre 2021

 

Journée nationale d’hommage aux « Morts pour la France »

 

Ce 5 décembre 2021, le Maire, Philippe Guiguen, et le Conseil municipal commémorent la Journée nationale d’hommage aux « Morts pour la France » pendant la guerre d’Algérie et les combats du Maroc et de la Tunisie.

 

Une cérémonie, présidée par le Maire, a eu lieu à 11h, devant le monument aux Morts de notre commune, en présence notamment de Béatrice Piron, députée de la 3ème circonscription des Yvelines, et de représentants du Conseil municipal.

 

Le Maire s’est adressé aux Clétiennes et aux Clétiens :

 

« Mes chères concitoyennes, Mes chers concitoyens,

 

En ce 5 décembre 2021, Journée nationale d’hommage aux Morts pour la France pendant la guerre d’Algérie et les combats du Maroc et de la Tunisie, nous nous rassemblons pour saluer la mémoire de toutes les victimes, civiles et militaires.

 

De 1952 à 1962, près de deux millions d’hommes ont servi notre pays. 70 000 ont été blessés, plus de 25 000 sont tombés pour la France. Ces hommes ont combattu avec courage, loyauté, dévouement et abnégation pour défendre les valeurs nationales. Ils méritent toute notre estime et notre reconnaissance : aujourd’hui, la France les honore.

 

Nous n’oublions pas les souffrances des milliers de civils, des français rapatriés, des harkis déracinés, ces femmes et ces hommes, de toutes origines et de toutes confessions, victimes de la guerre et dont les destins ont été bouleversés. Nos pensées vont également vers les familles des nombreux disparus, elles aussi endeuillées.

 

En faveur de commémorations apaisées, dépolitisées, j’ai choisi de rendre désormais hommage à toutes ces victimes lors d’une cérémonie le 5 décembre.

 

Le 5 décembre 2002, Jacques Chirac, alors Président de la République, inaugurait, au Quai Branly à Paris, le Mémorial national de la guerre d’Algérie et des combats au Maroc et en Tunisie. Cette date, pour le souvenir et le recueillement, déconnectée de tout fait historique lié à ce conflit, est un appel à l’unité du monde combattant. Elle a été retenue officiellement depuis 2003, et actée par un décret du 23 février 2005, comme la date de commémoration de la fin des combats en Afrique du Nord.

 

A travers cet hommage, nous témoignons de notre volonté de faire vivre et primer le Devoir de mémoire, de faire perdurer le souvenir et de transmettre aux jeunes générations l’histoire des événements qui se sont déroulés en Afrique du Nord.

 

A tous ces hommes et femmes morts pour la France, à celles et ceux qui continuent à porter leur mémoire, nous exprimons, aujourd’hui, notre solidarité et notre reconnaissance éternelle.

 

Même si la mémoire de cette période de notre histoire n’est toujours pas apaisée et reste plurielle, encore de nos jours, cette Journée nationale, quelle qu’en soit la date, marque avant tout, ne l’oublions jamais, la volonté de toute une Nation d’honorer les Morts pour la France en Afrique du Nord.

 

Vive la République, Vive la France ! »

 

 

Consultez le message de Geneviève Darrieussecq, ministre déléguée auprès de la ministre des Armées, chargée de la mémoire et des anciens combattants

 

Le site Chemins de Mémoire propose une page dédiée à cette commémoration, contenant des informations historiques et mémorielles permettant d’en comprendre le sens.

 

 

 
  •  
  •  
  •  
  •