Bienvenue sur le site de la ville

 

Accueil > Actualité > Chenilles processionnaires
 
Retour au listing

Santé

Chenilles processionnaires

 

Publiée le 20 janvier 2023

 

Après un hiver doux, ces insectes font déjà leur retour dans les jardins publics et privés, dans les pins ou les résineux. Ils sortent de leurs cocons pour se transformer un peu plus tard en un papillon éphémère, qui vit entre 24 et 48 heures.

 

Les chenilles, dont les poils sont urticants, représentent un risque en provoquant des démangeaisons ou une gêne respiratoire.

Le risque est très important pour les animaux car elles provoquent une nécrose de la langue pouvant entrainer la mort.

 

Les pins et résineux de la ville sont tous équipés d’éco-pièges limitant leur prolifération.

Mais il convient de restreindre l’accès aux arbres qui abritent des chenilles processionnaires, en particulier aux animaux ou aux enfants.

 

Voir le plan de localisation des pins sur l'espace public