Bienvenue sur le site de la ville

 

Accueil > Actualité > Des lycéens éco-responsables
 
Retour au listing

Dév. durable

Des lycéens éco-responsables

 

Publiée le 30 mars 2021

 

Agir en faveur du développement durable et sensibiliser au respect de l’environnement, c’est la mission confiée aux éco-délégués du Lycée Sonia Delaunay, établissement d’enseignement secondaire du secteur des Clayes-sous-Bois et de Villepreux.

 

Depuis 4 ans, de nombreuses initiatives ont vu le jour grâce à l’investissement des élèves, de leurs professeurs et du personnel, unis et mobilisés pour la bonne cause.

 

Sensibilisation et actions concrètes au sein du lycée :

 

Le 19 mars, une opération « plantation d’arbres fruitiers » a été menée dans l’enceinte du Lycée. Mathis, élève clétien de terminale, est à l’origine de ce projet : il a donné rendez-vous à 23 élèves « éco-délégués », ainsi qu'avec Willy Baur, agent de maintenance dédié aux espaces verts, Aurore Garnot, professeure de Sciences et vie de la terre, référente Développement durable et Isabelle Mazeas, conseillère principale d’éducation

 

Un peu plus loin, une petite prairie va bientôt accueillir 3 ou 4 moutons en provenance de la Ferme de Plaisir-Grignon pour une expérimentation d’éco pâturage. Des lycéens seront chargés de venir les voir chaque jour pour s’assurer de leur bien-être entre les passages réguliers des éleveurs.

 

Un site de compostage des déchets verts, des carrés potagers, une grainothèque, l’instauration du tri sélectif dans l’établissement, la réduction du gâchis alimentaire au réfectoire, un menu végétarien exclusif chaque semaine… sont autant de projets vertueux pour la protection de notre environnement initiés par la cinquantaine d’éco-délégués que compte le lycée.

 

Il n’y a pas d’âge pour s’engager et montrer l’exemple !

 

 

Une démarche durable, reconnue et partagée

 

Le Lycée Sonia Delaunay a obtenu, il y a 4 ans, le label E3D « Etablissement en démarche de Développement durable » du Rectorat, ce qui lui permet d’être subventionné par la Région pour ses projets « éco-responsables ».