Espace Citoyens

Espace Famille

Saison culturelle 2014 - 2015




Facebook
Facebook
Espace Philippe Noiret
Twitter_logo2
Twitter
Les Clayes-sous-Bois

Les Clayes TV



Du Moyen Age à la Révolution

L’Empire romain se démantèle et les fiefsmorcellent le territoire avec à leur tête un seigneur. Les paysans cultivent ses terres,payent des banalités afin d’utiliser four et moulin en échange de la protection seigneuriale.

Simon de Cloyes lié à la famille des Ducs de Montfort possède les terres des Clayes. En 1118,il aurait construit un château dont l’emplacement demeure incertain, situé à l’Est ou à l’Ouestde l’église.

L’église est le plus ancien édifice de la commune, vestige médiévaldont la nef date du XIème siècle , le chœur et le sanctuaire des XIV et XVème siècles.

Au XIIème siècle, l’évêque de Chartres attribue la cure des Clayes à l’abbaye de St-Cyr.La dîme, redevance destinée au clergé correspondant au dixième de la récolte était recueillie à laGrange aux dîmes située à l’actuel I.M.E., rue Henri Prou.

Ainsi autour de l’église la viedu village s’organise. Puis en 1360, Pierre Potel, écuyer du roi fait construire un hostel seigneurial.Seule l’aile sud a résisté au temps et abrite aujourd’hui la bibliothèque. Plusieurs propriétaires luiont succédé jusqu’en 1545.

A cette date, Les Clayes-sous-Bois fait partie du Domaine Royal. En 1546,François Ier en fait don à sa favorite Anne de Pisseleu, Duchesse d’Etampes et de Chevreuse. En 1556,Diane de Poitiers, favorite d’Henri II en hérite à son tour. Sous les arcades, trois écussons la représententen chasseresse, en armure et couronnée de laurier gravant dans le marbre sa présence en ces murs.

La légende nous souffle que Diane aurait planté elle-même le platane, vieux de plus de400 ans et classé aujourd’hui parmi les Arbres Remarquables. Une «Sauvegarde» accordée au château en 1573le place sous la protection royale. Cette plaque est encore visible sur la façade de l’hostel.